C’est ce que dit Christiane Fraysse, tête de liste d’Osons Poitiers à la suite de la réponse que lui a faite Francis Chalard directeur de campagne d’Alain Claeys, mercredi 12 février. Le 9 février, elle a signé une Charte Anticor pour demander plus de transparence dans la gestion de la ville. Francis Chalard avait répondu : « Il y a deux façons de faire vivre la démocratie dans une commune : signer une charte tous les six ans ou s’atteler chaque jour à faire progresser les procédures au sein de la collectivité. »
Christiane Fraysse se réjouit de la transparence « affichée » par Poitiers et Grand Poitiers. Avant d’ajouter : « le premier article de la Charte Anticor que j’ai signé porte sur le non-cumul et la limitation des mandats et des fonctions exécutives. Il s’agit du premier engagement que ne peut évidemment pas signer le député-maire de Poitiers, candidat au renouvellement d’un de ses mandats. »

(La Nouvelle République, 21 février).

« Nous prenons acte de la transparence affichée par Poitiers et Grand Poitiers qui s’inspire de la charte Gissler et nous nous en réjouissons. » secretariat Municipales2014Revue de Presse
C'est ce que dit Christiane Fraysse, tête de liste d'Osons Poitiers à la suite de la réponse que lui a faite Francis Chalard directeur de campagne d'Alain Claeys, mercredi 12 février. Le 9 février, elle a signé une Charte Anticor pour demander plus de transparence dans la gestion de la ville. Francis...
C'est ce que dit <b>Christiane Fraysse</b>, tête de liste d'Osons Poitiers à la suite de la réponse que lui a faite Francis Chalard directeur de campagne d'Alain Claeys, mercredi 12 février. Le 9 février, elle a signé une Charte Anticor pour demander plus de transparence dans la gestion de la ville. Francis Chalard avait répondu :<i> « Il y a deux façons de faire vivre la démocratie dans une commune : signer une charte tous les six ans ou s'atteler chaque jour à faire progresser les procédures au sein de la collectivité. » </i> Christiane Fraysse se réjouit de la transparence « affichée » par Poitiers et Grand Poitiers. Avant d'ajouter : <i>« le premier article de la Charte Anticor que j'ai signé porte sur le non-cumul et la limitation des mandats et des fonctions exécutives. Il s'agit du premier engagement que ne peut évidemment pas signer le député-maire de Poitiers, candidat au renouvellement d'un de ses mandats. »</i> (La Nouvelle République, 21 février).