Budget Collecte Cntre de Tri et de Valorisation des Déchets et actualisation autorisation de paiement

(délibération 25 n°95)

Mots clés : déchetterie, ressourcerie, recyclerie

.

Dans ce budget nous avons déjà évoqué le fait que nous étions contre l’augmentation des taux de TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères)

Nous voudrions savoir à quelle date se terminent les contrats de délégations de service publics des déchetteries afin de pouvoir travailler en amont sur une gestion directe de ce service public.

La dépense la plus importante provient de la collecte il serait intéressant de réduire le nombre de collecte en centre ville afin de diminuer les coûts

Nous avons déjà exprimés notre opposition à une recette issue de l’ecorganisme en charge des déchets d’ameublement. En effet l’option choisie est incompatible avec la mise en place d’une véritable ressourcerie qui peut valoriser les déchets sur le territoire.

Nous demandons à ce qu’une présentation détaillée soit faite en commission sur ce point.

Nous ne voterons pas ce budget une recyclerie n’est pas une ressourcerie et peut être est ce une arlésienne ?

Les services offerts diminuent le broyage gratuit n’est plus offert dans les quartiers de Grand Poitiers et le service n’existe même plus en déchetterie. et là aussi le développement durable est un mot que l’on peut invoquer facilement mais il est plus difficile à mettre en œuvre et nous n’en avons pas tous la même conception.

***

(Délibération 7 n° 123)

Mots clés : ordures ménagères,

La subvention d’équilibre de plus de 2 millions d’euros au budget location immobilières ne correspond nullement à la politique que nous souhaiterions voir en œuvre dans la collectivité.

La subvention d’équilibre du budget annexe CTVD (Collecte Traiement Valorisation des Déchets) de 800 000 euros est à nos yeux insuffisante puisque la taxe d’enlèvement des ordures ménagères voit son taux augmenter de 1% alors que cette taxe est calculé sur la valeur locative. Valeur locative qui n’a qu’un lointain rapport avec la valeur réelle du patrimoine puisque sa mise à jour a été faite en 1970. Cette taxe a augmenté de plus 10% entre 2011 et 2015 du fait de la revalorisation des bases et des votes d’augmentation des taux. (220). Or la collectivité s’est engagé dans un programme de prévention et de réduction des déchets . il y a un double message incompréhensible qui évoque ce que Ségolène royal qualifie d’écologie punitive plus vous faites des efforts pour réduire vos déchets et plus vous payez de taxe. A cela s’ajoute la baisse des services en déchetterie, nombre de passage limité et suppression du service de broyage dans les quartiers ou à la déchetterie.

Nous sommes favorable à un financement de ce budget par la redevance. Où chacun paye en fonction de ce qu’il génère comme déchets et des systèmes existent pour que les familles nombreuses ne soient pas pénalisées.

Je vais répondre par avance à ceux qui vont me dire que j’ai par le passé voté ces augmentations de taux, en leur disant que j’ai toujours plaidé pour que le budget général verse une subvention d’équilibre afin de ne pas avoir à augmenter les taux.

Les déchetshttps://osonspoitiers.fr/wp-content/uploads/2015/04/IMG_0076.jpghttps://osonspoitiers.fr/wp-content/uploads/2015/04/IMG_0076-300x300.jpg Pascal C. Conseil communautaireInterventions
Budget Collecte Cntre de Tri et de Valorisation des Déchets et actualisation autorisation de paiement (délibération 25 n°95) Mots clés : déchetterie, ressourcerie, recyclerie . Dans ce budget nous avons déjà évoqué le fait que nous étions contre l’augmentation des taux de TEOM (Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères) Nous voudrions savoir à quelle date se...
<p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;"><strong>Budget Collecte Cntre de Tri et de Valorisation des Déchets et actualisation autorisation de paiement</strong> </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">(délibération 25 n°95)</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;"><b>Mots clés : </b>déchetterie, ressourcerie, recyclerie</span></span></p> <p style="text-align: right;" align="justify">.</p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Dans ce budget nous avons déjà évoqué le fait que nous étions contre l’augmentation des taux de TEOM (Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères) </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Nous voudrions savoir à quelle date se terminent les contrats de délégations de service publics des <b>déchetteries</b> afin de pouvoir travailler en amont sur une gestion directe de ce service public.</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">La dépense la plus importante provient de la collecte il serait intéressant de réduire le nombre de collecte en centre ville afin de diminuer les coûts </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Nous avons déjà exprimés notre opposition à une recette issue de l’ecorganisme en charge des déchets d’ameublement. En effet l’option choisie est incompatible avec la mise en place d’une véritable <b>ressourcerie</b> qui peut valoriser les déchets sur le territoire. </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Nous demandons à ce qu’une présentation détaillée soit faite en commission sur ce point.</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Nous ne voterons pas ce budget une <b>recyclerie</b> n’est pas une ressourcerie et peut être est ce une arlésienne ? </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Les services offerts diminuent le broyage gratuit n’est plus offert dans les quartiers de Grand Poitiers et le service n’existe même plus en déchetterie. et là aussi le développement durable est un mot que l’on peut invoquer facilement mais il est plus difficile à mettre en œuvre et nous n’en avons pas tous la même conception.</span></span></p> <p style="text-align: center;" align="justify">***</p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">(Délibération 7 n° 123)</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;"><b>Mots clés : </b>ordures ménagères, </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">La <b>subvention d’équilibre</b> de plus de 2 millions d’euros au budget location immobilières ne correspond nullement à la politique que nous souhaiterions voir en œuvre dans la collectivité. </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">La subvention d’équilibre du budget annexe CTVD (Collecte Traiement Valorisation des Déchets) de 800 000 euros est à nos yeux insuffisante puisque la taxe d’enlèvement des <b>ordures ménagères</b> voit son taux augmenter de 1% alors que cette taxe est calculé sur la valeur locative. Valeur locative qui n’a qu’un lointain rapport avec la valeur réelle du patrimoine puisque sa mise à jour a été faite en 1970. Cette taxe a augmenté de plus 10% entre 2011 et 2015 du fait de la revalorisation des bases et des votes d’augmentation des taux. (220). Or la collectivité s’est engagé dans un programme de prévention et de réduction des déchets . il y a un double message incompréhensible qui évoque ce que Ségolène royal qualifie d’écologie punitive plus vous faites des efforts pour réduire vos déchets et plus vous payez de taxe. A cela s’ajoute la baisse des services en déchetterie, nombre de passage limité et suppression du service de broyage dans les quartiers ou à la déchetterie.</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Nous sommes favorable à un financement de ce budget par la redevance. Où chacun paye en fonction de ce qu’il génère comme déchets et des systèmes existent pour que les familles nombreuses ne soient pas pénalisées.</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Je vais répondre par avance à ceux qui vont me dire que j’ai par le passé voté ces augmentations de taux, en leur disant que j’ai toujours plaidé pour que le budget général verse une subvention d’équilibre afin de ne pas avoir à augmenter les taux.</span></span></p>