Moi, Marcel Dassault, je ramène mon char. Ça plane pour moi ! La barbarie ne m’a pas cassé. Alors la gauche… Mon œuvre : prestige, oui ! Industrie, oui ! Emploi, oui ! Mais prestige subventionné, industrie de mort et emploi culpabilisant. Mon héritage : l’achat de voix ? Alors, si c’est pour salir ma mémoire, tant pis, tant pis ! Votez pour eux (et pour ailes …).

L’avenue Dassault, à partir de la route de Parthenay à Poitiers, pénètre à Biard et mène à Dassault Aviation. Ceci en parallèle de l’aérodrome. En bout de piste.

Ils nous auraient soutenus, si seulement… (Marcel Dassault) bruno Ils nous auraient soutenus si seulement...Municipales2014
Moi, Marcel Dassault, je ramène mon char. Ça plane pour moi ! La barbarie ne m’a pas cassé. Alors la gauche… Mon œuvre : prestige, oui ! Industrie, oui ! Emploi, oui ! Mais prestige subventionné, industrie de mort et emploi culpabilisant. Mon héritage : l’achat de voix ? Alors, si c’est pour salir ma mémoire,...
<!--[if gte mso 9]>--> <!--[if gte mso 9]>--> <p class="MsoNormal" style="text-align: justify">Moi, Marcel Dassault, je ramène mon char. Ça plane pour moi ! La barbarie ne m’a pas cassé. Alors la gauche… Mon œuvre : prestige, oui ! Industrie, oui ! Emploi, oui ! Mais prestige subventionné, industrie de mort et emploi culpabilisant. Mon héritage : l’achat de voix ? Alors, si c’est pour salir ma mémoire, tant pis, tant pis ! Votez pour eux (et pour ailes …).</p> <p style="text-align: justify"><i><span style="font-size: 11.0pt;line-height: 115%;font-family: 'Calibri','sans-serif'">L’avenue Dassault, à partir de la route de Parthenay à Poitiers, pénètre à Biard et mène à Dassault Aviation. Ceci en parallèle de l’aérodrome. En bout de piste.</span></i></p>