Moi, Emile Zola, j’accuse le coup. Tout est marchandise ! Qui a fait cela du socialisme ? Revoici la haine, accompagnée de répugnants godiveaux ! Qui a fait cela de la fraternité ? Le travailleur, dans son salon, écoute des yeux les discours de la peur ! Qui a fait cela de la solidarité ?

Bien à vous, Emile.

La rue Emile Zola serpente dans le quartier des champs balais, entre les routes de Gençay et de Nouaillé.

Ils nous auraient soutenus, si seulement… (Emile Zola) bruno Ils nous auraient soutenus si seulement...Municipales2014
Moi, Emile Zola, j’accuse le coup. Tout est marchandise ! Qui a fait cela du socialisme ? Revoici la haine, accompagnée de répugnants godiveaux ! Qui a fait cela de la fraternité ? Le travailleur, dans son salon, écoute des yeux les discours de la peur ! Qui a fait cela de la solidarité ? Bien...
<!--[if gte mso 9]>--> <!--[if gte mso 9]>--> <p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt;text-align: justify">Moi, Emile Zola, j’accuse le coup. Tout est marchandise ! Qui a fait cela du socialisme ? Revoici la haine, accompagnée de répugnants godiveaux ! Qui a fait cela de la fraternité ? Le travailleur, dans son salon, écoute des yeux les discours de la peur ! Qui a fait cela de la solidarité ?</p> <p class="MsoNormal" style="text-align: justify">Bien à vous, Emile.</p> <p style="text-align: justify"><i><span style="font-size: 11.0pt;line-height: 115%;font-family: 'Calibri','sans-serif'">La rue Emile Zola serpente dans le quartier des champs balais, entre les routes de Gençay et de Nouaillé.</span></i></p>