Intro

Retrouvez ici les expressions politiques des élu·e·s Osons Poitiers publiées chaque mois dans le Magazine municipal Poitiers Mag et dans la Lettre d’information trimestrielle de la Communauté urbaine de Grand Poitiers :

Février 2020

Vous lisez un journal de propagande
Ce que vous tenez entre les mains est un journal de propagande : 36 pages pour célébrer l’action de la municipalité en place, pour valoriser le rôle du maire et faciliter son maintien, financées par l’argent du contribuable. Nous avons, pour notre part 600 signes c’est-à-dire moins de 100 mots pour proposer notre regard d’opposants et assurer un semblant de débat citoyen. Il pourrait en être autrement en faisant participer les citoyens à l’information municipale, en laissant une plus large place à l’opposition pour faire vivre le débat, en remplaçant la logique publicitaire par la volonté de transparence.

Jacques Arfeuillère, Parti de Gauche/Ensemble !, pour le groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne ».

Janvier 2020

Après l’Ancien Théâtre, la Maison du Peuple…
A moins de 4 mois d’un changement de municipalité, le maire refuse le moratoire et ordonne les travaux de destruction de l’Ancien Théâtre*. Au détour d’une délibération, nous apprenons que la maison des syndicats, les salles Jouhaux et Timbaud de la Maison du Peuple vont être vendues pour démolition et construction de logement privé ou social. De même pour le gymnase situé 15 rue des feuillants. Or, la dynamique d’un centre-ville passe par une offre de service diversifiée et accessible à tous. Le patrimoine de la ville doit servir l’intérêt général et à la veille de l’échéance électorale, décider de transformation de quartier sans consultation de la population est un déni de démocratie.

Christiane Fraysse, porte-parole du groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne ».

*Un rassemblement d’hommage à l’Ancien Théâtre est prévu le 9 janvier 2020 à 18 h, devant le théâtre, place du Maréchal Leclerc à Poitiers pour la mémoire de ce patrimoine disparu.

Vous lisez un journal de propagandehttps://osonspoitiers.fr/wp-content/uploads/2017/11/Logo-Osons-Poitiers.jpghttps://osonspoitiers.fr/wp-content/uploads/2017/11/Logo-Osons-Poitiers-150x150.jpg SecretariatOzons Expressions politiques,,
Retrouvez ici les expressions politiques des élu·e·s Osons Poitiers publiées chaque mois dans le Magazine municipal Poitiers Mag et dans la Lettre d'information trimestrielle de la Communauté urbaine de Grand Poitiers : Février 2020 Vous lisez un journal de propagande Ce que vous tenez entre les mains est un journal de propagande...
<p style="text-align: justify;"><span style="color: #008000;">Retrouvez ici les expressions politiques des élu·e·s Osons Poitiers publiées chaque mois dans le Magazine municipal Poitiers Mag et dans la Lettre d'information trimestrielle de la Communauté urbaine de Grand Poitiers :</span></p> <span style="color: #993300;"><strong>Février 2020</strong></span> <p style="text-align: justify;"><strong>Vous lisez un journal de propagande</strong><strong> </strong>Ce que vous tenez entre les mains est un journal de propagande : 36 pages pour célébrer l'action de la municipalité en place, pour valoriser le rôle du maire et faciliter son maintien, financées par l'argent du contribuable. Nous avons, pour notre part 600 signes c'est-à-dire moins de 100 mots pour proposer notre regard d'opposants et assurer un semblant de débat citoyen. Il pourrait en être autrement en faisant participer les citoyens à l'information municipale, en laissant une plus large place à l'opposition pour faire vivre le débat, en remplaçant la logique publicitaire par la volonté de transparence.</p> <p style="text-align: justify;"><em>Jacques Arfeuillère, Parti de Gauche/Ensemble !, pour le groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne ».</em></p> <span style="color: #993300;"><strong>Janvier 2020</strong></span> <p style="text-align: justify;"><strong>Après l’Ancien Théâtre, la Maison du Peuple…</strong><strong> </strong>A moins de 4 mois d’un changement de municipalité, le maire refuse le moratoire et ordonne les travaux de destruction de l’Ancien Théâtre<em>*</em>. Au détour d’une délibération, nous apprenons que la maison des syndicats, les salles Jouhaux et Timbaud de la Maison du Peuple vont être vendues pour démolition et construction de logement privé ou social. De même pour le gymnase situé 15 rue des feuillants. Or, la dynamique d’un centre-ville passe par une offre de service diversifiée et accessible à tous. Le patrimoine de la ville doit servir l’intérêt général et à la veille de l’échéance électorale, décider de transformation de quartier sans consultation de la population est un déni de démocratie.</p> <p style="text-align: justify;"><em>Christiane Fraysse, porte-parole du groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne ». </em></p> <p style="text-align: justify;"><em>*Un rassemblement d'hommage à l'Ancien Théâtre est prévu le 9 janvier 2020 à 18 h, devant le théâtre, place du Maréchal Leclerc à Poitiers pour la mémoire de ce patrimoine disparu.