Communiqué – Suite à la parution de l’article de Centre Presse du 24/02 :

Pollution : pourquoi les bus ne sont-ils pas gratuits ?

Les élu-e-s du groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne » ont été surpris par les propos tenus par Anne Gérard, élue en charge des transports à Grand Poitiers, dans l’article de presse publié samedi dernier sur la gratuité des transports en cas de pic de pollution. Cette dernière a indiqué que rien de tel n’était prévu car il s’agissait d’une question « qu’on ne s’était pas posé et sur laquelle on n’avait pas planché ». La question a pourtant été posée par notre groupe à de nombreuses reprises lors des commissions et en conseils communautaires, la dernière en date ayant été posée en conseil du 8 décembre dernier à l’occasion de l’examen de la délibération sur le reversement de la TGAP – air à ATMO Nouvelle-Aquitaine où nous avions redemandé précisément la gratuité des transports en commun au moment des pics de pollution et que la population soit informée en utilisant tous les moyens d’information dont on dispose : site internet de la mairie et de Grand Poitiers, panneaux d’information, affichages bus, etc. De nombreuses villes font le choix de rendre le transport en commun gratuit lors des pics de pollution dans un souci de santé de la population. A Grand Poitiers, on pourrait également le mettre en place au bénéfice de la santé des poitevins et cela serait aussi une occasion d’avoir de nouveaux usagers.

Communiqué suite à l’article « Pollution : pourquoi les bus ne sont-ils pas gratuits ? » SecretariatOzons Communiqué de PressePresse & médias,,,,,
Communiqué – Suite à la parution de l’article de Centre Presse du 24/02 : Pollution : pourquoi les bus ne sont-ils pas gratuits ? Les élu-e-s du groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne » ont été surpris par les propos tenus par Anne Gérard, élue en charge des transports à Grand Poitiers,...
<p style="text-align: justify;"><strong>Communiqué – Suite à la parution de l’article de Centre Presse du 24/02 : </strong></p> <p style="text-align: justify;"><a href="http://www.centre-presse.fr/article-585966-pollution-pourquoi-les-bus-ne-sont-ils-pas-gratuits.html" target="_blank" rel="noopener"><strong>Pollution : pourquoi les bus ne sont-ils pas gratuits ?</strong></a></p> <p style="text-align: justify;">Les élu-e-s du groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne » ont été surpris par les propos tenus par Anne Gérard, élue en charge des transports à Grand Poitiers, dans l’article de presse publié samedi dernier sur la gratuité des transports en cas de pic de pollution. Cette dernière a indiqué que rien de tel n’était prévu car il s’agissait d’une question « qu’on ne s’était pas posé et sur laquelle on n’avait pas planché ». La question a pourtant été posée par notre groupe à de nombreuses reprises lors des commissions et en conseils communautaires, la dernière en date ayant été posée en conseil du 8 décembre dernier à l’occasion de l’examen de la délibération sur le reversement de la TGAP – air à ATMO Nouvelle-Aquitaine où nous avions redemandé précisément la gratuité des transports en commun au moment des pics de pollution et que la population soit informée en utilisant tous les moyens d'information dont on dispose : site internet de la mairie et de Grand Poitiers, panneaux d'information, affichages bus, etc. De nombreuses villes font le choix de rendre le transport en commun gratuit lors des pics de pollution dans un souci de santé de la population. A Grand Poitiers, on pourrait également le mettre en place au bénéfice de la santé des poitevins et cela serait aussi une occasion d’avoir de nouveaux usagers.</p>