Communiqué du 19/01/2018 – Notre-Dame-des-Landes

Le groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne » se réjouit de l’abandon du projet de construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes où depuis de nombreuses années, des citoyen-nes se sont mobilisé-e-s contre la réalisation de ce projet en occupant la ZAD. La liste « Osons Poitiers » a soutenu ces zadistes en participant notamment aux rassemblements. « Osons Poitiers » espère aujourd’hui qu’une solution favorable quant au devenir de ses habitant-e-s, sur le modèle de celle qui a déjà été trouvée pour les terres du Larzac, verra le jour. C’est une victoire et un signe d’espoir pour tous les autres territoires menacés par autant de grands projets inutiles et coûteux d’artificialisation des terres et destructeurs de l’environnement.

Notre-Dame-des-Landes – Communiqué du groupe Osons Poitiershttps://osonspoitiers.fr/wp-content/uploads/2018/01/photo-NDDL-1024x695.pnghttps://osonspoitiers.fr/wp-content/uploads/2018/01/photo-NDDL-150x150.png SecretariatOzons Actualités,,
Communiqué du 19/01/2018 – Notre-Dame-des-Landes Le groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne » se réjouit de l’abandon du projet de construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes où depuis de nombreuses années, des citoyen-ne-s se sont mobilisé-e-s contre la réalisation de ce projet en occupant la ZAD. La liste 'Osons...
<strong>Communiqué du 19/01/2018 – Notre-Dame-des-Landes</strong> <p style="text-align: justify;">Le groupe « Osons Poitiers, écologique, sociale, solidaire et citoyenne » se réjouit de l’abandon du projet de construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes où depuis de nombreuses années, des citoyen-ne<strong>-</strong>s se sont mobilisé-e-s contre la réalisation de ce projet en occupant la ZAD. La liste "Osons Poitiers" a soutenu ces zadistes en participant notamment aux rassemblements. « Osons Poitiers » espère aujourd’hui qu’une solution favorable quant au devenir de ses habitant-e-s, sur le modèle de celle qui a déjà été trouvée pour les terres du Larzac, verra le jour. C’est une victoire et un signe d’espoir pour tous les autres territoires menacés par autant de grands projets inutiles et coûteux d’artificialisation des terres et destructeurs de l’environnement.</p>