Christiane Fraysse :  » La culture pour tou(te)s et par tou(te)s « 

« La culture est un besoin fondamental qui ne peut se contenter d’une politique de l’offre.
Nous lierons étroitement la pratique à la diffusion. Nous développerons le lien entre les différents acteurs de la vie culturelle et ceux l’Éducation nationale et de l’enseignement supérieur artistique parce qu’on ne peut penser la culture en dehors de la formation. Nous prioriserons la médiation en favorisant les rencontres, l’ouverture des lieux, des coulisses. Nous multiplierons les lieux de création et de pratique, notamment pour les jeunes. Nous soutiendrons la variété des expressions. Nous diversifierons l’offre culturelle dans les quartiers et dans l’hyper-centre.
Il doit se passer quelque chose partout et tout le temps si l’on veut que la culture devienne l’affaire de tou(te)s. »

La Nouvelle République, 4 mars 2014.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Municipales-2014/Poitiers/n/Contenus/Articles/2014/03/04/Christiane-Fraysse-La-culture-pour-tou-te-s-et-par-tou-te-s-1817241

Christiane Fraysse :  » La culture pour tou(te)s et par tou(te)s «  secretariat Municipales2014Revue de Presse
Christiane Fraysse : ' La culture pour tou(te)s et par tou(te)s ' « La culture est un besoin fondamental qui ne peut se contenter d'une politique de l'offre. Nous lierons étroitement la pratique à la diffusion. Nous développerons le lien entre les différents acteurs de la vie culturelle et ceux l'Éducation nationale...
<div><img alt="" src="http://www.lanouvellerepublique.fr/extension/nouvellerepublique/design/site/images/tetiere_municipales.jpg" width="957" height="110" /></div> <div id="articleCategories"></div> <h1 style="text-align: center;">Christiane Fraysse : " La culture pour tou(te)s et par tou(te)s "</h1> <div id="text"> <div> <div> <div> <table width="474" cellspacing="0" cellpadding="0"> <tbody> <tr> <td></td> <td></td> </tr> </tbody> </table> </div> </div> </div> <p style="text-align: center;"><i>« La culture est un besoin fondamental qui ne peut se contenter d'une politique de l'offre.</i> <i>Nous lierons étroitement la pratique à la diffusion. Nous développerons le lien entre les différents acteurs de la vie culturelle et ceux l'Éducation nationale et de l'enseignement supérieur artistique parce qu'on ne peut penser la culture en dehors de la formation. Nous prioriserons la médiation en favorisant les rencontres, l'ouverture des lieux, des coulisses. Nous multiplierons les lieux de création et de pratique, notamment pour les jeunes. Nous soutiendrons la variété des expressions. Nous diversifierons l'offre culturelle dans les quartiers et dans l'hyper-centre.</i> <i>Il doit se passer quelque chose partout et tout le temps si l'on veut que la culture devienne l'affaire de tou(te)s. »</i></p> <p style="text-align: center;">La Nouvelle République, 4 mars 2014.</p> <p style="text-align: center;">http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Municipales-2014/Poitiers/n/Contenus/Articles/2014/03/04/Christiane-Fraysse-La-culture-pour-tou-te-s-et-par-tou-te-s-1817241</p> </div>