Centre de conférence et Parc des Expositions : locations immobilières

(délibération 30 n°97)

Ce budget est inquiétant car il est structurellement en déficit et nécessitera chaque année une subvention d’équilibre du budget général vers ce budget annexe. Plus de 2 millions d’euros financé donc par les ménages et les entreprises pour ce parc des expositions et le centre de conférence.

Les écologistes avaient voté contre cet investissement qui ne ressemble en rien à une orientation de politique publique environnementale et sociale.

Aujourd‘hui il faut accompagner les initiatives citoyennes, faire des micro crédits pour favoriser l’emploi, financer des prêts à taux zéros pour inciter les propriétaires à faire des travaux d’économies d’énergie, et non engloutir les capacité financière de la collectivité dans de tels projets qui en plus déstabilisent le tissu associatif local qui se voit contraint de solliciter des subventions importantes pour pouvoir payer le prix de location.

Pourriez vous nous confirmer que les 867 OOO euros de contrat de prestations de services correspondent au Loyer du bail emphythéotique mais à quoi correspondent les 300 000 euros de locations

La présentation page 31 en contractant les dépenses et les recettes ne fait pas apparaître les charges et les produits , notamment la nécessité de subvention d’équilibre , ni quels est le montant des recettes attendues ?

Centre de conf et Parc des Exposhttps://osonspoitiers.fr/wp-content/uploads/2015/04/IMG_0071.jpghttps://osonspoitiers.fr/wp-content/uploads/2015/04/IMG_0071-300x300.jpg Pascal C. Conseil communautaireInterventions
Centre de conférence et Parc des Expositions : locations immobilières (délibération 30 n°97) Ce budget est inquiétant car il est structurellement en déficit et nécessitera chaque année une subvention d’équilibre du budget général vers ce budget annexe. Plus de 2 millions d’euros financé donc par les ménages et les entreprises pour...
<p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;"><strong>Centre de conférence et Parc des Expositions : locations immobilières</strong> </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">(délibération 30 n°97)</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Ce budget est inquiétant car il est structurellement en déficit et nécessitera chaque année une subvention d’équilibre du budget général vers ce budget annexe. Plus de 2 millions d’euros financé donc par les ménages et les entreprises pour ce <b>parc des expositions et le centre de conférence.</b></span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Les écologistes avaient voté contre cet investissement qui ne ressemble en rien à une orientation de politique publique environnementale et sociale.</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Aujourd‘hui il faut accompagner les initiatives citoyennes, faire des micro crédits pour favoriser l’emploi, financer des prêts à taux zéros pour inciter les propriétaires à faire des travaux d’économies d’énergie, et non engloutir les capacité financière de la collectivité dans de tels projets qui en plus déstabilisent le tissu associatif local qui se voit contraint de solliciter des subventions importantes pour pouvoir payer le prix de location.</span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">Pourriez vous nous confirmer que les 867 OOO euros de contrat de prestations de services correspondent au Loyer du bail emphythéotique mais à quoi correspondent les 300 000 euros de locations </span></span></p> <p align="justify"><span style="font-family: Nimbus Roman No9 L,serif;"><span style="font-size: medium;">La présentation page 31 en contractant les dépenses et les recettes ne fait pas apparaître les charges et les produits , notamment la nécessité de subvention d’équilibre , ni quels est le montant des recettes attendues ? </span></span></p>